Règles pour enregistrer un nom de domaine

Veuillez lire les Termes et Conditions d’enregistrement et la Politique d’enregistrement pour les noms de domaine sous l'extension .eu, .ею (alphabet cyrillique) ou . ευ (alphabet grec). Vous trouverez aussi plus d'informations sur le règlement EU.

Modification des critères d'éligibilité 

Le nouveau Règlement .eu  (2019/517) modifié et abrogé Règlement 733/2002 et abrogeant le règlement 874/2004 sera d’application à partir du 13 octobre 2022, à l'exception de l'Article 20 qui est d’application depuis le 19 octobre 2019. 

Le 12 juin 2020, le comité de l'Espace économique européen (EEE) a approuvé l'incorporation du nouveau Règlement .eu dans l’Accord de l'EEE.

Tous les pays de l'EEE ont ratifié l'incorporation du nouveau règlement .eu dans l'Accord EEE, ce qui signifie que les critères de citoyenneté sont étendus aux citoyens de l'Islande, du Liechtenstein et de la Norvège à partir du 2 août 2021.

Dès le 02 août 2021, l'enregistrement d’un nom de domaine .eu peut être demandé par :

  • un citoyen de l'un des États membres de l'Union européenne, de l'Islande, du Liechtenstein ou de la Norvège, indépendamment de son lieu de résidence ;
  • une personne physique qui n'est pas un citoyen de l'un des États membres de l'Union européenne, de l'Islande, du Liechtenstein ou de la Norvège, mais qui réside dans un État membre de l'Union européenne, en Islande, au Liechtenstein ou en Norvège ;
  • une entreprise établie dans un État membre de l'Union européenne, l'Islande, le Liechtenstein ou la Norvège ;
  • une organisation établie dans un État membre de l'Union européenne, l'Islande, le Liechtenstein ou la Norvège sans préjudice de l’application du droit national. 

Lorsque vous choisissez votre nom de domaine, veillez à respecter les règles suivantes:

Caractères et combinaisons autorisés

Les noms de domaine classiques (non IDN) se composent de:

  • Caractères de a à z
  • Chiffres de 0 à 9
  • Tiret (-)
  • Ils ne peuvent être enregistrés que sous l’extension .eu.
  • Ils ne peuvent commencer ou se terminer par un tiret (-).
  • Ils ne peuvent comporter un tiret en troisième et quatrième position

Les noms de domaine IDN se composent de :

  • Caractères spéciaux (Unicode) des alphabets cyrillique, grec ou latin. Cliquez ici pour voir la liste de tous les caractères autorisés.
  • Chiffres de 0 à 9
  • Tiret (-)
  • Ils ne peuvent mélanger des alphabets différents. Tous les caractères du second niveau (ce qui se trouve avant l’extension) doivent être du même alphabet. Les noms de domaine utilisant l’alphabet latin auront l’extension .eu, les noms de domaine utilisant des caractères cyrilliques auront l’extension .ею et les noms de domaine utilisant l’alphabet grec auront l’extension .ευ. Les chiffres de 0 à 9 et le tiret peuvent être utilisés avec tous les alphabets (latin, grec, cyrillique).
  • Ils ne peuvent commencer ou se terminer par un tiret (-).
  • Ils ne peuvent avoir un tiret en troisième et quatrième position, sauf si les deux premiers caractères sont « xn » et que le nom de domaine peut être converti en un IDN valide.

Les noms de domaine uniquement numériques :

  • Se composent uniquement de chiffres entre 0 et 9 et de tiret(s).
  • Peuvent être enregistrés avec les extensions .eu, .ею ou .ευ.  

Longueur d’un nom de domaine et des IDN

Les noms de domaine doivent être d’une longueur minimum de deux (2) caractères (sans l’extension .eu ou ses variantes dans d’autres alphabets), après la conversion des majuscules en minuscules et après normalisation. Si vous voulez enregistrer un IDN, cette règle s’applique avant la conversion des noms de domaine en ACE String. Certains noms de domaine composés de deux caractères sont considérés comme trop courts, car certaines combinaisons de deux caractères peuvent également être représentées par un seul caractère Unicode.

Votre nom de domaine ne peut pas comporter plus de 63 caractères (sans l’extension .eu ou ses variantes dans d’autres alphabets), après la conversion et la normalisation des majuscules en minuscules et après la conversion du nom de domaine en ACE string.

Date d’expiration pour les noms de domaine

Depuis le 15 septembre 2014, les nouveaux enregistrements n’expirent plus à la fin du mois mais au terme de leur durée d’enregistrement, calculée en années en partant de la date d’enregistrement et s’échelonnant de un (1) à dix (10) ans. Les noms de domaine enregistrés le 29 février expirent toujours le 28 février.

Exemple:

Situation après le 15 septembre 2014 (pour les nouveaux noms de domaine enregistrés après le 15 septembre 2014)
Date d’enregistrement = 15 janvier 2015
Date d’expiration = 15 janvier 2016 (= 15 janvier 2015 + 1 an)

Noms bloqués

Certain noms .eu ont été bloqués par un Etat membre de l’UE ou par les institutions de l’UE. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas être enregistrés.

De nombreux codes pays à deux lettres, tels que BE pour la Belgique ou DE pour l’Allemagne, ont aussi été bloqués. Vous pouvez consulter la liste des noms de domaine bloqués ici. La liste n'est pas exhaustive et ne contient pas les codes pays à deux lettres bloqués.

Noms réservés

Un certain nombre de noms de domaine .eu ont été réservés pour utilisation soit par les institutions de l’Union européenne, l’un des États membre de l’UE, les pays de l’EEE, les pays en phase d’adhésion ou par EURid.

Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à notre brochure sur les noms de domaine réservés à la règlementation de la CE 1654/2005 et 560/2009. Un rectificatif au Règlement de la Commission (CE) No 560/2009 du 26 juin 2009 modifiant le Règlement (CE) No 874/2004 peut être consulté ici.

Suite à l'introduction du protocole IDNA2008, la liste des noms de domaine réservés par les États membres a été mise à jour et annexée au règlement 516/2015.

EURid a réservé les noms de domaine suivant pour son propre usage :

  • eurid.eu
  • registry.eu
  • nic.eu
  • dns.eu
  • internic.eu
  • whois.eu
  • das.eu
  • coc.eu

S’il y a des sociétés ou des personnes privées qui souhaitent enregistrer un nom de domaine réservé, l’autorité nationale compétente pourrait envisager, dans des circonstances exceptionnelles, d’activer le nom de domaine au nom du demandeur. Pour plus d’informations, veuillez consulter la procédure d’activation pour les noms de domaine réservés.